Bosnie-Herzégovine : ouverture de la première station-service de GNC à Sarajevo

A Sarajevo (BiH), la première station-service de gaz naturel comprimé (GNC) a ouvert officiellement ses portes à proximité de l’installation commerciale et technique de l’entreprise Sarajevogas, le 27 mai 2020.

La combustion du GNC produit moins de gaz indésirables que l’essence ou le diesel, ce qui en fait un combustible de nouvelle génération « moins polluant », selon le directeur de l’entreprise, Samir Pajevic. Ce projet a pu être mené à bien grâce à un investissement 1,9 million de marks convertibles (KM), soit 974 528 euros. Les fonds proviennent principalement du ministère des Transports du canton de Sarajevo (1,6M de KM, soit 818 205 euros), bien que Sarajevogas ait également participé, dans une moindre mesure, à son financement (plus de 300 000 KM, soit 153 413 euros) dans le cadre d’un engagement stratégique plus écologique avec le canton. La nouvelle station s’adresse aussi bien à une clientèle composée de professionnels (notamment pour ce qui concerne les services de transports en autobus) qu’aux particuliers.

Plusieurs personnalités, le Premier ministre du canton de Sarajevo Mario Nenadić (en BiH, chaque canton possède son propre gouvernement) et ses ministres des Transports et de l’Économie, ainsi que le maire de Novi Grad Semir Efendić, ont fait le déplacement pour assister à la cérémonie d’ouverture en présence de la presse locale. M.Nenadić a déclaré aux journalistes que l’objectif des autorités locales était désormais de favoriser l’installation de stations-service en GNC dans chacune des cinq autres municipalités du canton (Hadžići, Ilidža, Ilijaš, Trnovo, Vogošća). Pour le chef du gouvernement de la province-capitale, ces infrastructures doivent, outre améliorer la qualité de l’air, permettre de réduire considérablement les coûts pour les entreprises qui décideront d’utiliser ce carburant.

Sources : Slobodna Bosna, Indikator, Pro Auto.

0