Bulgarie : un pic épidémique de Covid-19 attendu en avril

Le 19 mars 2020, la Bulgarie a annoncé 110 cas avérés de personnes infectées au Covid-19. Face à la pandémie, les réactions des autorités et de la population diffèrent selon les régions, mais l’heure semble être à la mobilisation. Les commerces « non essentiels » ont été fermés dans la semaine.

À Bansko (Sud-Ouest), ville désormais en isolement, des masques sont distribués gratuitement dans les épiceries. À Montana (Nord), le Parquet a demandé à chaque maire du district de prendre des mesures anti-épidémiques afin de rassurer les habitants et d’éviter la propagation du virus. Si 140 personnes ont déjà été mises en quarantaine à Kardjali (Sud), à Plovdiv (Centre) la situation a également empiré, deux nouveaux cas ayant été détectés lors de la seule journée du 19 mars ; désormais, la seconde ville du pays héberge 11 cas répertoriés.

Selon le professeur Atanas Mangurov, chef du service pédiatrique de l’hôpital des maladies infectieuses de Sofia, le pic de l’infection est attendu dans trois à quatre semaines en Bulgarie. Pour le médecin, 70 % de la population devrait tomber malade, sachant que certains développeront des anticorps.

Le ministère des Affaires étrangère, lui, a appelé les Bulgares de l’étranger à ne pas envisager de retour actuellement dans leur pays d’origine, sauf en cas d'urgence. La fermeture progressive de certaines frontières (une partie des expatriés traversant habituellement l’Europe en voiture pour rejoindre leur pays d’origine) mais aussi l’interruption des lignes aériennes européennes ou entre l’Europe et les États-Unis limitent de toute façon dorénavant les possibilités de procéder à ce type de mobilités transnationales.

Sources : 24 Chasa, Standart, Mediapool, bTV.

1+