Croatie : projet de construction d’un complexe touristique à Savudrija

Alors que, depuis le début de la crise sanitaire, la plupart des investisseurs ont cessé de placer des fonds dans le secteur touristique, un nouveau projet vient de voir le jour à Savudrija, une localité située en Croatie à 50 km au sud-ouest de Trieste. Il s’agit d’un complexe balnéaire de luxe comprenant un appart-hôtel 4 étoiles composé de 179 logements et 55 villas de luxe (5 étoiles), dont la surface individuelle variera de 200 à 500 m², et trois immeubles résidentiels de 18 appartements. Sur son toit, l’hôtel disposera de la seconde piscine la plus longue du monde avec ses 105 mètres. Les clients pourront bénéficier de nombreuses boutiques de luxe, ainsi que de plusieurs restaurants, certains éphémères, avec la présence de chefs renommés.

Les travaux de construction ont débuté mi-octobre : 250 à 500 ouvriers sont présents chaque jour sur le site. La société à responsabilité limitée Čista voda projekt (Projet eau propre) et Vojislav Gajić, magnat de l’industrie de la construction et de l’immobilier à Novi Sad (Voïvodine) sont à l’origine de ce projet. 80 M € seront investis par les intéressés qui ont acheté le terrain pour la somme symbolique de 1 kuna (soit 0,13 euro). En effet, le propriétaire précédent, une société immobilière qui avait un projet similaire, a fait faillite et cherchait rapidement un repreneur.

Selon Vojislav Gajić, ce complexe sera prêt pour la saison touristique 2022 et ne souffrira donc pas des effets de la crise sanitaire actuelle. Bien au contraire, il pourrait bénéficier d’un nouvel élan du tourisme international après plusieurs mois de restriction des libertés de déplacement dans de nombreux pays euro-occidentaux. Aucun retard d’ouverture n’est pour l’heure envisagé et V. Gajić estime que ce projet a avancé très rapidement ; il a fait remarquer à la presse que la délivrance du permis avait été obtenue en 10 mois seulement.

Vili Bassanese, le maire de la commune d’Umag à laquelle est rattachée la localité de Savudrija, ne cache pas sa satisfaction de voir ce projet se concrétiser sur son territoire, avec à la clé la création de 120 à 150 emplois.

Sources : B92, Time, Novac.

0