Estonie : un acteur donne une lecture intégrale du Pacte de l’ONU sur les migrations

Le gouvernement estonien a sérieusement vacillé au cours du week-end des 17-18 novembre 2018, après que la Présidente Kersti Kaljulaid l’a sommé de trouver un accord de position concernant le Pacte de l’ONU sur les migrations qui doit être signé à Marrakech le 10 décembre. Les trois partis de la coalition gouvernementale ne sont pas parvenus à se mettre d’accord et, pour sauver le gouvernement, ont demandé au Parlement de se prononcer sur le texte. Les députés voteront donc lundi 26 novembre.

Le sujet étant devenu, contre tout attente, un thème de discussions et de dissensions dans le pays, un acteur estonien a pris la décision de procéder à une lecture publique de ce texte dont tout le monde parle mais dont peu savent ce qu’il contient exactement. D’autant plus qu’il n’a été traduit que très récemment en estonien.

Gert Raudsep a donc procédé à la lecture intégrale du texte le 22 novembre à la télévision, lors de l’émission Ringvaade. L’exercice lui a pris un peu plus de deux heures, nécessaires à la lecture des 44 pages du Pacte. Jamais il n’avait eu affaire à un texte aussi long et idiosyncratique, a-t-il conclu. Désormais, il s’estime être l’un des mieux informés du pays concernant les enjeux de ce Pacte dont il note qu’il détermine, ou tente de déterminer, comme le fait la Déclaration universelle des droits de l’homme, un « principe général concernant le traitement de ceux qui se déplacent d’un pays à un autre ».

Voir la vidéo intégrale de cette lecture.

Sources : ERR, Postimees.

0