GUAM : rappeler le défi majeur que constituent les questions d’intégrité territoriale pour la région

Les chefs de gouvernement du GUAM, l’Organisation pour la démocratie et le développement, qui regroupe l’Ukraine, la Moldavie, la Géorgie et l’Azerbaïdjan, se sont réunis le 12 décembre 2019 à Kiev. Le Premier minitre ukrainien, Oleksy Honcharuk a donc reçu ses homologues géorgien Giorgi Gakharia, moldave Ion Chicu et le vice Premier ministre azerbaïdjanais Ali Ahmadov.

Ils ont signé à cette occasion un accord en vue de créer une zone économique unifiée, destinée à terme à aboutir à l’établissement d’une véritable zone de libre-échange entre les quatre pays. G. Gakharia et O. Honcharuk ont qualifié cet objectif de prioritaire pour leur pays. Plus largement, le développement des relations économiques mutuelles a été examiné au cours de cette réunion, avec un focus sur les transports, l’énergie et le tourisme.

Dans le cadre de cette rencontre, G. Gakharia a également mis l’accent sur les questions d’intégrité territoriale, qualifiée de défi majeur pour les quatre États. Il a saisi cette occasion pour remercier ses collègues de leur soutien à l’égard de la Géorgie et a rappelé l’engagement de son propre pays à contribuer, « exclusivement d’une manière pacifique », à la résolution des conflits territoriaux pouvant affecter l’Ukraine, la Moldavie et l’Azerbaïdjan. Les chefs de gouvernement ont adopté une déclaration conjointe dans laquelle ils évoquent unanimement leur préoccupation au regard de ces enjeux d’intégrité territoriale, de conflits non résolus, de souveraineté et d’inviolabilité des frontières.

Ils ont convenu de poursuivre leurs efforts coordonnés afin de porter en haut de l’agenda international la question de ces conflits irrésolus et d’œuvrer à la non-reconnaissance des régimes illégaux installés dans les zones touchées par des conflits.

Sources : Guam-organization.org, Agenda.ge, Kmu.gov.ua.

0