Lituanie : adoption d’une nouvelle Stratégie énergétique

Par Céline Bayou (sources : The Baltic Course, ministère lituanien de l’Énergie, LETA, BNS)

Le 21 juin 2018, le Parlement lituanien (Seimas) a adopté une nouvelle Stratégie nationale d’indépendance énergétique, pour les six ans à venir. Le document a été adopté avec 103 voix, pas de vote contre et 2 abstentions.

La Lituanie s’y fixe pour objectif à long terme d’atteindre l’indépendance énergétique complète, notamment grâce aux énergies vertes. Le texte prévoit en effet que, dès 2020, la part de l’énergie produite localement devrait atteindre 35% de la consommation nationale. Elle devrait passer à 70% en 2030 et 100% en 2050. Quant aux énergies renouvelables (EnR), leur part dans la production locale doit passer à 30% en 2020, 45% en 2030 et 80% en 2050. La Stratégie souhaite développer la part des «prosommateurs» (prosumers), avec au moins 500.000 producteurs/consommateurs d’EnR dans le pays d’ici 2030.

L’une des priorités est l’intégration du système énergétique lituanien à celui de l’Union européenne, grâce à la synchronisation du réseau électrique avec celui de l’Europe de l’Ouest (d’ici 2025), et à l’interconnexion gazière avec la Pologne GIPL (Gas Interconnection Poland-Lithuania, 2021), en incluant l’utilisation du terminal de gaz naturel liquéfié de Klaipėda (celui, en Pologne, de Świnoujście, n’est pas cité).

Pour accroître la compétitivité (et se conformer aux exigences communautaires), la Lituanie devrait en outre procéder à l’unbundling, consistant à séparer en entités différentes les secteurs de la transmission et de la distribution d’électricité. L’efficacité énergétique sera également recherchée dans l’industrie, le bâtiment et les transports, avec notamment une politique active de rénovation de l’habitat.

Le ministre de l’Énergie, Žygimantas Vaičiūnas, a rappelé à l’occasion de ce vote que l’aspiration principale de la Lituanie reste bien la fin de la dépendance vis-à-vis de l’énergie russe «une fois pour toutes» et de la situation d’île ou de péninsule énergétique.

0