Lituanie : inspection fructueuse du train en transit depuis Kaliningrad

Par Céline Bayou (sources : LETA, The Baltic Times, BNS)

Le 1er juin, les gardes-frontières lituaniens en poste à Kybartai, à la frontière avec l’enclave russe de Kaliningrad, ont effectué un contrôle de routine du train qui transite par la Lituanie pour rejoindre depuis l’enclave la «Russie continentale».

En vérifiant les papiers des passagers, les gardes-frontières ont en effet identifié quatre soldats en civil. Or un groupe de quatre militaires ou plus transitant par la Lituanie est considéré par la loi comme une «unité militaire». Chacun de ses membres doit à ce titre être muni d’un permis spécial. Ce dont les quatre jeunes hommes interpellés étaient dépourvus.

En conséquence, les soldats ont été priés de descendre du train et ont été renvoyés dans l’enclave russe par un autre train.

Ce genre de procédure n’est pas nouveau. Il y a dix ans, il n’était pas rare qu’en pareil cas les soldats soient placés en détention pendant quelques heures ou quelques jours. Mais de tels incidents se font de plus en plus rares, notent les services lituaniens de gardes-frontières.

0