Lituanie : les Ukrainiens, première communauté étrangère

Le Département lituanien aux migrations a rendu publiques ses dernières données : depuis le second semestre de 2018, les ressortissants ukrainiens constituent la première communauté étrangère vivant dans le pays. Ils dament ainsi le pion aux Russes.

Au 1er janvier 2019, on comptait 58 021 étrangers résidant en Lituanie. Parmi eux, on dénombrait 16 873 Ukrainiens, en hausse de 42 % par rapport à l’année précédente. Les Russes, eux, sont 12 433 (en baisse de 2,9 %) et les Biélorusses 12 162 (en hausse de 31,8 %). À eux trois, ils représentant 84 % des étrangers vivant en Lituanie.

Parmi les ressortissants de l’UE, on dénombre 1 100 Lettons, 768 Allemands et 736 Polonais. En outre, alors que le nombre de Lituaniens a encore baissé de 0,5 % au cours de l’année 2018, celui des étrangers a augmenté de 17,5 %. De sorte que les étrangers représentent actuellement 2,08 % des résidents du pays (ils étaient 1,76 % au 1er janvier 2018).

Parmi ces étrangers, la majorité (57,3 %) disposent d’un permis de résidence provisoire.

Les demandeurs d’asile ont été moins nombreux au second semestre 2018 qu’en 2017 : 18 ont été transférés d’autre États de l’UE ou de pays tiers vers la Lituanie (contre 117 au second semestre 2017). 279 demandes d’asile ont été formulées (201 un an auparavant). La majorité des demandeurs d’asile viennent du Tadjikistan (74), de Russie (39), d’Irak (34) et de Syrie (30). Le nombre d’étrangers interdits d’entrée ou expulsés a également augmenté au cours du dernier semestre (respectivement +4,2 % et +76,9 %).

Sources : Delfi.lt, Baltic Course, The Baltic Times.

Céline BAYOU

0