Roumanie : des médecins débordés

Depuis de nombreuses semaines les médecins généralistes de Câmpulung Muscel (une ville de 30 000 habitants du județ d’Argeș) sont désemparés : ils font face à la pandémie de Covid-19 depuis plusieurs mois et estiment ne plus être en mesure de faire face aux besoins médicaux de leurs patients.

Deux d’entre eux sont décédés dès le début de la pandémie ; plus récemment, une troisième de leurs collègues, Mihaela Nedelcu (âgée de 64 ans) a disparu, sans que l’on ait pu confirmer si elle avait été infectée ou non par le coronavirus. La mère du médecin est morte quelques heures après elle, n’ayant pu supporter sa disparition, et la fille de la généraliste les a suivies dans la tombe quelques jours après. Cette tragédie familiale a marqué la profession.

Privés de trois collègues, les généralistes libéraux de Câmpulung Muscel estiment désormais que leur charge n’est plus assumable. C’est pourquoi ils ont demandé au ministre de la Santé Nelu Tătaru de rouvrir l’hôpital communal (d’une capacité de 1 000 lits) aux soins généraux, afin que les patients de cette zone aient un endroit où aller. Pour l’heure, l’établissement n'accueille que les patients atteints par la Covid-19, soit 40 personnes, les autres étant réorientés vers Pitesti ou même Bucarest, une situation très difficile et délicate notamment pour les personnes âgées.

Sources : Antena 3, Muscel TV, Ziare Live.

0