Russie : grève sur le chantier du cosmodrome de Vostotchny

Par Céline Bayou (sources : The Moscow Times, Interfax, RBC)

Le 8 juillet, les employés du chantier du cosmodrome de Vostotchny ont déclaré une grève pour protester contre le non-paiement de leurs salaires. Située dans la région de l’Amour, dans l’Extrême-Orient russe, la base de lancement doit permettre de réduire la dépendance de la Russie vis-à-vis du cosmodrome kazakh de Baïkonour.

Deux groupes distincts de salariés sont concernés par la grève mais ils travaillent tous pour Dalspetsstroy, principal constructeur de la région. Les salariés exaspérés ont adressé une lettre au directeur du journal local en expliquant que leurs rémunérations n’ont pas été versées depuis le mois d’avril, ou pas en totalité. Craignant d’être licenciés, ils ont préféré ne pas signer nominativement leur courrier.

Pour la direction de Dalspetsstroy, la situation est sous son contrôle, ainsi que sous celui de l’Inspection du travail. On sait que l’entreprise est en difficultés financières du fait de détournements de fonds dénoncés en 2015 et 2016. En avril 2016, l’ancien directeur de la société qui assurait les travaux du cosmodrome a d’ailleurs été condamné à trois ans et trois mois de camp de travail.

Toutefois, selon la direction de Dalspetsstroï, les salaires ont bien été versés en 2016, avec certes de légers retards. S’ils ne sont pas arrivés en totalité jusqu’aux employés, c’est pour des raisons techniques, plaide la direction de l’entreprise. Tout en promettant que le complément arrivera dans les prochains jours.

0