Russie : la Garde nationale protégera neuf ports maritimes de l’Arctique

D’ici la fin 2020, neuf ports maritimes russes de l’Arctique seront gardés par des troupes de la Garde nationale (Rosgvardia) russe, organe créé en 2016 lors de la réorganisation des forces du ministère de l’Intérieur. Dirigée par Viktor Zolotov et placée directement sous le contrôle du Président russe, la Garde nationale (16 000 hommes déployés sur plus de 70 sites jugés stratégiques, dont des installations nucléaires ou le pont de Crimée) est chargée de lutter contre le terrorisme et le crime organisé et de garantir le maintien de l’ordre public.

Ses troupes, déjà présentes dans le port de Sabetta pour protéger le terminal de gaz naturel liquéfié (GNL) qui s’y trouve, ainsi que dans la ville de Pevek (Extrême-Orient) lorsque celle-ci a accueilli la première centrale nucléaire flottante, ont en outre déjà mené des exercices d’importance à Mourmansk.

Il s’agit désormais d’élargir la présence de la Garde dans la région arctique, par le déploiement d’unités mobiles.

Sources : The Barents Observer, Rosgvard.ru, Rossiïskaïa Gazeta, TASS, Lenta.ru.

0