Russie : retour de la formation militaire élémentaire pour tous les écoliers?

Lors de la réunion des membres du Conseil de la Fédération avec la ministre de l’Éducation Olga Vassilieva, le sénateur de la région de Kirov, Viktor Bondarev, en outre président du Comité de la défense et de la Sécurité du Conseil de la Fédération, s’est insurgé contre le fait que les enfants aujourd’hui ne sachent plus comment manipuler une grenade.

Visiblement énervé, il a demandé le retour de la Formation militaire élémentaire (NVP) dans les écoles : « Les enfants ne savent plus ce qu’est une grenade, comment la lancer ! […] Pourquoi a-t-on supprimé la formation militaire élémentaire dans les écoles ? Vous comprenez bien que ce ne sont pas les pacifistes qui vont défendre la patrie ? Personne ne l’a jamais défendue et ne la défendra jamais avec des poésies et des pinceaux. Surtout dans les conditions qui sont les nôtres, avec tout ce qui se passe autour de nous ! »

Le sénateur a également regretté que le service militaire ait été ramené à un an, là encore à cause des pacifistes. Et il a constaté que les enfants d’aujourd’hui avaient peur des mitraillettes. Ce qui, selon lui, n’est pas normal.

Apparemment un peu dépassée, la ministre de l’Éducation a convenu qu’il serait en effet nécessaire d’introduire une formation militaire élémentaire dans les classes supérieures et a proposé d’insérer ces éléments dans le cadre de la formation intitulée Bases de la sécurité des personnes (OBJ, qui comprend les rudiments des premiers secours, de la défense civile, du comportement en cas de situation d’urgence, etc.). V. Bondarev a immédiatement rebondi en estimant qu’il convenait de partager à égalité les deux entités, Formation militaire élémentaire (NVP) et Bases de la sécurité des personnes (OBJ).

Sources : Znak.ru, Nastoiachtche Vremia.

0