Serbie : Telekom Srbija lève un nouvel emprunt et accroît sa dette

L’entreprise Telekom Srbija s’est récemment endettée à la suite d’énormes dépenses. Elle a notamment versé d’importants droits de télévision à la Ligue des champions pour accroître l’offre de sa filiale Arena Channels Group. Elle est également propriétaire de Mtel, située à Banja Luka, qui a récemment réalisé l’acquisition de plusieurs sociétés (Blicnet, Telrad net, Elta Kabel et Financ) en Bosnie-Herzégovine. La dette contractée auprès des banques a augmenté de près de 300 % en quelques mois.

Mais, selon Vladimir Lucic, son directeur commercial, ces investissements seraient tout à fait justifiés. En effet, la direction de Telekom Srbija estime que l’entreprise va doubler de valeur au cours des deux prochaines années et que son prix sur le marché pourrait atteindre 4 milliards d’euros. Cette prévision très optimiste n’est pourtant pas jugée crédible par la plupart des économistes serbes, qui s’interrogent sur la pertinence de cette stratégie.

Afin de soutenir ses ambitions, l’entreprise a voté un emprunt pour cinq ans d’une valeur de 23,5 milliards de dinars (environ 200 millions d’euros) le 15 septembre 2020. Il sera financé grâce à la souscription d’obligations (10 000 dinars l’unité), dont le taux d’intérêt proposé sur les marchés financiers avoisine les 4 %. Les investisseurs auront 30 jours pour acquérir ces actions à compter de leur mise sur le marché. Telekom Srbija estime que l’opération sera une réussite si au moins la moitié des obligations proposées trouvent acquéreur. En plus de financer divers projets, les nouvelles souscriptions permettront de refinancer une partie des obligations financières déjà souscrites par l’entreprise.

Sources : N1, Times RS, Slobodna Bosna.

0