Rencontre entre le ‘président’ de l’Abkhazie et le Président syrien

Le président de facto de la région sécessionniste géorgienne d’Abkhazie, Aslan Bjania, a effectué une visite de trois jours en Syrie au cours de laquelle il a rencontré le président syrien Bachar el-Assad, le 17 mai.

Le service de presse d’A. Bjania a qualifié son déplacement de « visite officielle » et le « président » était accompagné d’une délégation de haut niveau. Certaines personnalités politiques en Géorgie ont dénoncé le fait que Tbilissi n’ait pas officiellement dénoncé cette visite.

Depuis la guerre éclair d’août 2008, Moscou reconnaît l’Abkhazie (ainsi que l’Ossétie du Sud) comme pays indépendant. Outre la Russie, seuls quatre pays reconnaissent l’Abkhazie, à savoir le Nicaragua, le Venezuela, Naura et la Syrie. Damas a en effet reconnu l’Abkhazie en mai 2018 et, en octobre 2020, Soukhoumi a ouvert une « ambassade » dans la capitale syrienne.

Lors de la conférence de presse qui a suivi la rencontre, le Président syrien a estimé que cette rencontre avait ouvert la voie vers de nouvelles opportunités pour la coopération bilatérale dans les domaines du tourisme, de l’économie et de l’agriculture. Il a également loué le rôle de la diaspora abkhaze installée en Syrie dans le renforcement des liens interculturels. Au cours de la rencontre, la coopération scientifique aurait également été abordée.

Les deux leaders auraient évoqué par ailleurs la situation en Syrie et en Abkhazie, les « pressions » subies par ces deux territoires mais également les tensions renouvelées entre Israël et les territoires palestiniens, le contexte en Ukraine (dont en Crimée) et les « tentatives escalatoires de l’Ouest à l’encontre de la Russie ».

Sources : RFE/RL, The Syrian Observer, Civil.ge.

0