Serbie : le gang Belivuk impliqué dans l’assassinat de Ljubomir Marković

Ljubomir Marković alias « Kica » avait été assassiné dans la rue Grčića Milenko à Belgrade le 1er novembre 2019. L’intéressé, membre du groupe Alkatraz composé de supporters du club de football Partizan Belgrade, avait été condamné à 30ans d’emprisonnement pour le meurtre de Brice Taton, supporter du Toulouse Football Club, décédé des suites des blessures infligées le 17 septembre 2009 en marge d’une rencontre sportive organisée à Belgrade entre les deux clubs. 14 autres « ultras » avaient été condamnés dans cette affaire. La peine de L. Marković avait été ensuite réduite de moitié et il avait été libéré dès 2017.

Le 15 mai 2021, les enquêteurs en charge des investigations sur l’assassinat de « Kica » ont fait part des dernières avancées de l’enquête. L’assassin présumé, dont le nom n’a pas été communiqué, a connu la victime dans les gradins des stades de football et a purgé une peine au pénitencier de Zabela situé près de Požarevac, alors que L. Marković s’y trouvait également. Lorsque ce dernier a croisé le chemin de l’auteur des faits, il l’aurait immédiatement reconnu et aurait compris pourquoi il était là : en effet, l’assassin présumé était proche du chef de gang Veljko Belivuk et de son bras droit Marko Miljković, qui seraient les commanditaires de l’exécution.

Le mobile de son assassinat résiderait dans les pressions qu’il a exercées en vue de contrôler les groupes de fans de la tribune Sud entre 2017 et 2019. L’aura de l’intéressé auprès de plusieurs chefs de faction lui permettait de gagner en notoriété. L’enquête sur cet homicide vient s’ajouter aux investigations de la section en charge de la criminalité organisée du Parquet (TOK) ciblant le gang Belivuk (une vingtaine d’individus), mis hors d’état de nuire le 4 février dernier. Ce gang est soupçonné d’être à l’origine de deux autres « contrats » (le karatéka Vlastimir Milosevic en janvier 2017 et le fan de l'Étoile rouge Zdravko Radojevic en novembre 2020).

Sources : Kurir, N1, Srbija Danas, Blic.

0