Russie : les États-Unis pourraient fermer leurs deux consulats

Le Département d’État américain envisagerait la fermeture de ses consulats en Russie, pour ne garder comme unique représentation dans le pays que son ambassade à Moscou. Pour mémoire, Washington a fermé son consulat à Saint-Pétersbourg en mars 2018, en pleine affaire Skripal.

Il s’agirait, en fermant les consulats de Vladivostok et d’Ekaterinbourg, d’optimiser le travail de la mission américaine en Russie, alors qu’un plafond de personnel a été imposé par Moscou en 2017 à la mission américaine. Les personnels concernés (dix diplomates) seraient redéployés à Moscou, dans l’idée de croître en efficacité et en sécurité. En revanche, 33 salariés locaux seraient licenciés. De fait, les activités du consulat américain à Vladivostok sont suspendues depuis mars dernier, sous l’effet de la pandémie de Covid-19.

Cette décision de rationalisation de la présence diplomatique américaine sur le territoire russe aurait fait l’objet d’une consultation préalable entre le Secrétaire d’État Mike Pompeo et l’ambassadeur John Sullivan. Reste à savoir si l’administration Biden la confirmera.

Cette annonce intervient au moment où Mike Pompeo vient de déclarer que la Russie était à l’origine d’une cyberattaque massive contre plusieurs départements du gouvernement américain, intervenue il y a quelques mois mais révélée cette semaine.

Sources : The Moscow Times, RFE/RL, Nezavissimaïa Gazeta.

1+