Ukraine : déconnexion du système électrique russe et bélarusse

Lors d’un entretien téléphonique avec son homologue lituanien, le ministre ukrainien de l’Énergie Youri Vitrenko a annoncé que son pays allait se déconnecter du système électrique russe et bélarusse dès 2022, passer une année entière complètement isolé, avant de se connecter au réseau ENTSO-E en 2023. Ce passage au réseau européen s’accompagnera d’une ouverture du marché ukrainien de l’électricité à la concurrence et devrait permettre de mettre en œuvre dans le pays les normes européennes de transparence.

Les deux ministres ont également évoqué le lancement d’un projet pilote pour la production de chaleur à partir de biomasse ainsi que la possible introduction d’un système d’échange électronique.

Toujours dépendante de la Russie pour les importations de charbon et de combustible nucléaire, l’Ukraine souhaite trouver des alternatives à ces livraisons. Dainius Kreivys, le ministre lituanien de l’Énergie, a dit mesurer la menace qui pèse aussi bien sur son pays que sur l’Ukraine et estimé que seule la solidarité pouvait jouer devant les projets géopolitiques développés par les voisins, en particulier dans le domaine nucléaire : les deux ministres ont notamment décidé de créer un groupe de travail conjoint au sujet de la centrale nucléaire d’Astravets, au Bélarus, dont la sécurité est une source d’angoisse permanente pour Vilnius.

 

Sources : Belsat, Ukrinform.

3+