Ukraine : pérenniser la Plateforme pour la Crimée

Kiev lancera le 23 août prochain la Plateforme pour la Crimée, « format consultatif et de coordination destiné à accroître l’efficacité de la réponse internationale à l’occupation de la Crimée ».

Il s’agit pour l’Ukraine de répondre aux défis croissants en matière de sécurité, d’intensifier la pression internationale sur la Russie, de prévenir de nouvelles violations des droits de l’homme, de protéger les victimes de cette occupation et, in fine, d’obtenir la désoccupation de la Crimée.

Le Représentant permanent du Président ukrainien pour la république autonome de Crimée, Anton Korynevytch, estime qu’il est indispensable d’accompagner cette initiative de la création d’un Bureau permanent de la plateforme, afin d’assurer la continuité et la stabilité de ce processus.

Le 11 juin, lors d’une intervention prononcée dans le cadre d’un forum d’investissement de la région de Kherson, A. Korynevytch a déclaré que ce Bureau permanent replacerait l’événement du 23 août dans ce qu’il doit être, à savoir le lancement d’une démarche de long terme qui ne doit pas se réduire à quelques sommets successifs.

Le même jour, le Haut Représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, a confirmé qu’il se rendrait bien à Kiev le 23 août pour le lancement de la Plateforme.

 

Sources : UkrInform, Unian.

0