Dossier #39 : « Russie multiéthnique – les Tatars de Saratov »

Nous voici à 1.000 kilomètres au sud de Moscou, à Saratov, capitale de l’oblast éponyme. A la lecture des statistiques officielles, les Tatars n’y seraient qu’une entité ethnique anodine. Une parmi les dizaines d’autres qui composent cette région de la moyenne-Volga. Son influence outrepasse pourtant largement son a priori discrétion. Historiquement présents et aujourd’hui parfaitement intégrés, les Tatars y jouent un rôle socio-économique et politique irréfutable. A l’heure de sentiments anti-tchétchènes et anti-musulmans croissants, comment la communauté tatare de confession islamique assure-t-elle sa pérennité ? Sa position délicate entre Moscou, Kazan et le sulfureux Caucase, doit-elle laisser penser à une nationalité effacée ou prête à la tolérance multiethnique ? Enquête 


- Enquête au cœur de la Russie multiethnique : les Tatars de Saratov
- Monopole économique et défense de l’identité tatare : le modèle "abliazovien"
- Tatars de Saratov : une communauté en démarquation ? Entretien avec la sociologue Nadiejda Chakhmatova
- L’art d’une survivance communautaire réussie, ou comment préserver l’identité socio-culturelle tatare ?
- L'Islam à Saratov, entre Moscou et le Caucase : la religion comme vecteur des nationalités
- Communautarisme et politique sur l’échiquier régional russe : l’exemple de la pénétration tatare à Saratov

0