Estonie : S. Mikser assure l’Italie de son soutien dans la crise des migrants

Par Céline Bayou (Sources : The Baltic Course, Postimees, BNS, LETA)

Le ministre estonien des Affaires étrangères, Sven Mikser, a affirmé son soutien à son homologue italien, Angelino Alfano, lorsqu’il l’a rencontré à Rome dans le cadre de la conférence de haut niveau sur les migrations, le 6 juillet 2017. L’Italie, redevenue la porte d’entrée des migrants en Europe depuis l’accord signé avec la Turquie et la fermeture de la Route des Balkans, a lancé un appel à l’Union européenne pour endiguer ce flux et a même menacé de fermer ses ports. Au cours des six premiers mois de 2016, environ 80 000 migrants ont atteint l’Italie en provenance de Lybie, ce qui représente plus de 85 % de l’immigration illégale dans l’UE pour l’année en cours.

Le sujet a également été discuté, le même jour, à Tallinn, dans le cadre d’une rencontre entre ministres de l’Intérieur et de la Justice de l’Union européenne.

L’Estonie, qui assure depuis le 1er juillet la présidence du Conseil de l’UE, est particulièrement impliquée dans cette question et S.Mikser a exprimé sa pleine conscience de la part énorme que l’Italie prend actuel du fardeau commun et partagé au sein de l’UE concernant la crise des migrants.

Le ministre estonien a rappelé que son pays avait récemment annoncé sa décision d’allouer un million d’euros au Fonds fiduciaire d’urgence de l’UE pour l’Afrique, afin de contribuer à l’arrêt de la pression migratoire en provenance de Libye. Il a en outre affirmé que son pays était prêt à travailler désormais avec l’Italie, comme il le fait déjà avec la Grèce, pour la relocalisation des migrants.

0