Russie : mise en vente des caleçons de Navalny

L’appel téléphonique de l’opposant Alexeï Navalny à l’officier du FSB Konstantin Koudriavtsev qui établirait l’implication de ce dernier dans le « nettoyage » des vêtements du premier lors de son séjour à l’hôpital d’Omsk après son empoisonnement en août dernier, a provoqué de nombreux mèmes en Russie, rivalisant d’humour.

Sur le site d’annonces Avito, un Pétersbourgeois met en vente un « caleçon de Navalny nettoyé par le FSB », allusion directe à une remarque de K. Koudriavtsev qui affirme dans l’échange téléphonique avoir particulièrement peiné à faire disparaître les traces de poison des sous-vêtements de l’opposant.

Le vendeur facétieux promet une livraison des effets en trois jours n’importe où en Russie et précise que les caleçons de coton sont produits « sous le contrôle » du Service de sécurité.

Plusieurs modèles sont proposés : un caleçon bleu et froissé est présenté comme « sous-vêtement original » d’A. Navalny ; c’est le plus cher (49 999 roubles) et le vendeur assure qu’il a été lavé et est désormais sans danger.

D’autres modèles sont agrémentés d’inscriptions diverses : « Je suis nouveau dans le métier » (allusion au mot novitchok, qui en russe désigne un petit nouveau, un « bleu ») ou « Conçu par le FSB ». Ceux-ci sont proposés pour 1 490 roubles.

On peut aussi acquérir des caleçons Calvin Klein, présentés comme les « sous-vêtements neufs de Navalny ».

Sources : Avito.ru, Gazeta.spb.ru, Znak.com, Pravda.ru.

2+