Albanie : croissance inégale sur le territoire du PIB par habitant

L'Albanie est considérée comme un des pays les plus pauvres du vieux continent. Selon les données récentes publiées par l'Institut de statistique de la République d’Albanie (INSTAT), le produit intérieur brut (PIB) par habitant en Albanie s'élevait à 593 000 ALL/lek (soit 4 821,9 euros) en 2019. Par comparaison, le même indicateur pour la France était de 36 140 €/hab. au cours de la même année (en Europe, le fossé entre les pays les plus riches et les pays les plus pauvres est encore immense). La situation tend pourtant à s'améliorer dans ce pays des Balkans : en effet, le PIB/hab. a augmenté de 27,2 % entre 2013 (où il avoisinait à peine les 497 300 ALL, soit 4 058 €) et 2019.

Mais cette moyenne nationale ne traduit pas la réalité des territoires, où la situation est loin d’être homogène. Si, dans le Nord qui dispose de moins de ressources, le PIB est plus faible qu’ailleurs, dans le centre qui comprend les villes de Tirana et d’Elbasan, la moyenne par habitant est de 712 000 ALL (5 788,56 €). Dans la capitale, il avoisine même les 802 000 ALL (6 520,26 €). Au Sud, s’il progresse, il ne dépasse pas les 536 000ALL (4 357,68 €).

Cette tendance n’est pas nouvelle et si ces écarts régionaux ne peuvent être atténués dans l'immédiat, le gouvernement a tout de même quelques raisons de rester optimiste : selon les prévisions actuelles, le PIB/hab. devrait poursuivre sa croissance de manière exponentielle en Albanie et atteindre 5 991 € en 2021, puis jusqu’à 8 423 € en 2026.

Sources : Agence télégraphique albanaise, Statista, INSTAT.

1+