États baltes : vers une suspension du Bataillon balte (BALTBAT)

À l’issue de l’exercice militaire commun Winter Shield organisé avec l’OTAN sur la base lettone d’Ādaži, les commandants des Forces terrestres d’Estonie, de Lettonie et de Lituanie ont signé un accord le 4 décembre actant la suspension du Bataillon balte, le BALTBAT, à partir de 2021.

Lancé en 1994 dans le cadre d’un accord trilatéral signé à Riga, le BALTBAT, bataillon de maintien de la paix, a participé à partir de 1997 à plusieurs opérations aux côtés du Danemark et de la Suède. En 2001, les pays baltes ont commencé à lancer des projets bilatéraux avec les pays scandinaves : le LITBAT entre la Lituanie et le Danemark, le LATBAT entre la Lettonie et la Suède et le ESTBAT entre l’Estonie et la Finlande. Dès lors, la mission du BALTBAT est apparue redondante et a été abandonnée, avant d’être relancée en 2014.

Désormais, les trois pays souhaiteraient se concentrer dans leur coopération trilatérale sur le renseignement, la lutte contre les incendies, la protection des forces et les opérations non cinétiques. En 2021, les pays baltes devraient renforcer leurs actions communes dans le domaine des exercices militaires internationaux, de la formation qualifiante, dans la participation à des séminaires, concours militaires et autres échanges au niveau de leurs États-majors.

 

Sources : The Baltic Times, The Baltic Course, LETA/BNS.

0