Ouzbékistan : terrain de test pour le vaccin chinois contre la Covid-19

Un vaccin chinois contre la Covid-19 est en train de passer sa troisième étape d’expérimentation en Ouzbékistan. Au 23 décembre, près de 300 volontaires ouzbeks avaient reçu une injection et aucune complication n’était à relever, selon le service de presse du ministère local de la Santé.

Le vaccin testé, baptisé ZF2001, est celui produit par l’entreprise chinoise Anhhui Zhifei Loncom Biopharmaceutical Co. Il nécessitera trois injections successives et l’expérimentation va s’étaler sur 14 mois, auprès de 5 000 volontaires ouzbeks (parmi lesquels la moitié se verra injecter un placebo). La campagne a débuté le 10 décembre auprès de sujets non atteints par le coronavirus et âgés de plus de 18 ans. La plupart d’entre eux habitent Tachkent, ce qui facilite leur suivi médical pendant l’expérimentation.

Parmi les premiers à s’être faits vacciner, on note certains fonctionnaires du ministère ouzbek de l’Innovation.

Au terme de ce processus, si le vaccin s’avère efficace, l’Ouzbékistan pourra acheter une quantité importante de doses auprès du producteur chinois à un prix négocié.

Parallèlement, l’Ouzbékistan mène également des tests sur le vaccin produit en Russie, le Sputnik V.

Sources : Gazeta.uz, Ministère ouzbek de la Santé, Anadolu Agency, Eurasia Daily.

3+