République tchèque : l’éolien s’envole

L’énergie solaire est bien implantée en République tchèque et domine actuellement le marché des énergies renouvelables (EnR) du pays, mais les experts de l’Académie tchèque des sciences estiment que l’énergie éolienne, qui connaît un véritable essor, pourrait contribuer à un quart de la consommation énergétique nationale à horizon 2040.

Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), les énergies renouvelables devraient dépasser le gaz et le charbon parmi les sources primaires d’énergie dans le monde d’ici 2025, l’éolien devant se tailleur une part importante de cette nouvelle répartition.

En République tchèque, les éoliennes, au nombre de 200 aujourd’hui, contribuent tout juste à 1 % de la consommation nationale d’énergie. Il s’agit donc d’envisager un virage radical, en implantant des fermes d’éoliennes, en particulier, dans le centre du pays.

Le ministère tchèque de l’Industrie et du Commerce envisage d’ailleurs d’investir 355 milliards de couronnes (soit plus de 13 milliards €) dans les énergies renouvelables d’ici 2050. Parallèlement, la production nationale de charbon devrait, elle, être abandonnée d’ici 2038.

Sources : Czech Radio, AIE, ministère tchèque de l’Industrie et du Commerce.

0