Estonie : pas de nouvel ambassadeur au Bélarus

La ministre estonienne des Affaires étrangères, Eva-Maria Liimets (parti du Centre), vient d’annoncer que le diplomate nommé au poste de nouvel ambassadeur d’Estonie à Minsk ne prendrait pas ses fonctions. Cela reviendrait selon elle à une reconnaissance tacite de la présidence d’Aliaksandr Loukachenka : « Ce serait complètement ridicule, alors que ni l’Estonie ni l’UE ne reconnaissent les résultats de l’élection présidentielle d’août dernier, marquée par une fraude massive. »

L’envoi d’un ambassadeur aurait en effet exposé le diplomate à devoir déposer ses lettres de créances auprès d’un président considéré comme illégitime par Tallinn. Pour continuer à assurer les fonctions nécessaires, il est possible qu’un chargé d’affaires soit nommé temporairement à Minsk, tandis que l’ambassadeur nouvellement nommé, Jaak Lensment, travaillera depuis Tallinn.

La Lituanie voisine a elle aussi considérablement réduit son personnel à Minsk, après avoir accordé un statut diplomatique à Vilnius à l’opposante Svetlana Tikhanovskaïa, ce qui a provoqué l’ire des autorités bélarusses. Quant à la Lettonie, elle a interrompu fin mai ses activités consulaires au Bélarus.

 

Sources : ERR.ee, Eesti Päevaleht, Belsat.eu.

0