Dossier #27 : « L’énigme du sous-rire »

La satire suit le politique comme son ombre, elle le colle parfois de si près qu’elle en devient l’un des attributs. Tantôt prostituée fantoche, la satire se révèle aussi, souvent, amante infidèle et irrespectueuse d’un pouvoir qui la nourrit copieusement de ses errances et de son absurdité.

- Edito, Aurore Chaigneau
- Satire, satire... où te caches-tu ?
- La guerre des images
- Pleurer des larmes de Krokodil
- Allo Docteur Biljo ? Ici la Russie !
- Chenderovitch, l'humoriste pédagogue
- Pour une caricature libre et libérale
- La caricature, du journal au musée
- Entre critique et littérature : Irteniev
- "Nous et eux", la satire en occident.

 

Vignette : Cloodymir Poutine (photo libre de droits, attribution non requise)

0